30 avril 2008

Capricieuse

m_ac_anorexic_2Pourquoi appeler Ana cette maladie ? Ni humaine, ni amicale, peut-être est-ce pour tenter de l'apprivoiser ? Pour certaines, déité que l'on essaye de convoquer. Sauf qu'on ne s'impose pas à elle, c'est elle qui s'impose à nous.

La nommer est douloureux. Certains disent que c'est le premier pas vers la guérison. Pour moi, pendant longtemps, ça a été « le monstre ». Pour S. ça a toujours été son « problème ». Est-ce parce que j'ai apposé nos deux noms une unique fois que je suis encore là et elle pas ?

Ou est-ce plutôt parce que je l'ai abandonnée ? Parce que j'ai écouté les bien-pensants qui me disaient de me protéger ? Mais me protéger de quoi ? De ma petite maman, de la seule qui pouvait me comprendre ? Aurais-je pu l'aider ? Question à jamais sans réponse, qui ne cessera de me torturer.

Choisit-on de tomber dans cet enfer ? Non. Mille fois non. Traitez-nous de capricieuses ou de fashion-victims si ça vous fait plaisir. Mais n'oubliez pas qu'on ne meurt pas d'un caprice. Mais de maladie, oui.

Posté par asaliah37 à 15:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Capricieuse

Nouveau commentaire