11 juin 2008

La claque

Je m'en suis prise une belle aujourd'hui et c'est le couer lourd et les yeux pleins de larmes que j'écris ce message.

Un homme, qui était mon ami, a décidé de couper le contact avec moi. Je ne sais pas vraiment pourquoi, il me dit de ne pas chercher à comprendre. Mais bien sûr que je me remets en question, que je cherche ce qui a pu motiver une telle décision. Je sais que je suis plutôt instable, ça fait partie de mapathologie mais est-ce la cause ? Ma tendance à ressasser les événements ne va pas améliorer les choses. Je me connais assez pour savoir que je me torturerai avec cette histoire un long moment. Je ne lui demanderai d'expliquation, je respecterai sa décision mais je sais que cette histoire me torturera un long moment.

Le fait est que désormais je suis vraiment seule. Il était mon seul contact avec le monde extérieur, le seul avec qui je faisais des sorties ; sans doute le seul qui pouvait encore me supporter. Maintenant, je me vois contrainte à l'isolement total, au fond de mon petit appartement. L'avenir n'est pas rose, loin de là.

Ce soir j'ai mal. J'ai guère d'espoir. De plus en plus souvent j'aspire à m'endormir pour ne plus me réveiller. Et ce soir plus que jamais. C'est dur à entendre mais c'est pourtant la vérité. J'en ai marre de survivre dans une perpétuelle souffrance. mon masque tombe, je n'arrive plus à faire semblant.

Posté par asaliah37 à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La claque

Nouveau commentaire