28 avril 2008

Je m'enfonce

Je n'ai malheurreusement pas de bonnes nouvelles à vous faire parvenir. Cela fait cinq jour que je n'ai pas mangé. Mon estomac s'est rétréci et l'idée de lui faire parvenir autre chose que du soda light le révulse.
Ce n'est pas faute d'avoir fait des efforts. Cet après-midi, je suis allée faire des courses et pour ne pas trop changer les habitudes ce cet estomac capricieux qui ne ressent plis ni la faim ni l'envie, j'ai acheté des soupes, des yaourts 0% et des compléments alimentaires : multivitamines et magnésium  + B6 car il va de soit qu'après tant de privations, le corps s'affaiblit. Je tente donc comme je peux de lui redonnner un peu de tonus.

Car mes forces s'amenuisent, monter les trois étages qui me séparent de mon appartement est un calvaire pour le petit corps, je n'arrive pas à écrire droit sur mes cahiers à lignes, je ne peux pas taper trois mots sans faire de coquilles, je ne marche plus droit et passe tout le temps que je peux à dormir. Bref, tout en moi va de travers.

Il va sans dire que je veux m'en sortir mais après sept ans de maladie, on ne s'en sort pas comme ça. Je vais tenter de manger un peu, de redonner des forces au petit corps. Mais rien n'est sûr, je ne suis pas certaine de réussir mais je vais essayer.

L'ironie de l'histoire est que je suis aller voir l'assistante sociale cet après-midi et qu'elle m'a trouvé une petite mine. Elle m'a demandé ce qu'il m'arrivait. Je lui ai donc dit que je n'avais rien mangé depuis plusieurs jours et là, elle a décidé de m'octroyer des bons alimentaires d'urgence que je dois aller chercher demain. Quelle ironie. La pauvre, si elle savait !

Posté par asaliah37 à 18:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Je m'enfonce

    ... Je ne sais pas quoi dire, mais je tiens à te laisser des petits messages lors de mes passages. Tout d'abord, pour que tu saches que je te lis et que je m'intéresse à toi ! Ensuite, pour tenter de t'apporter un peu de réconfort, même si, au fond, je sais que c'estpeu de chose...
    Courage...
    Je ne sais quoi écrire, j'aimerai tellement que tu nous donnes de bonnes nouvelles
    Je pense fort à toi

    Posté par Carine, 05 mai 2008 à 11:35 | | Répondre
Nouveau commentaire